La nature

Publié le par chinytourisme.com.over-blog.com

A la frontière de l'Ardenne et de la Gaume, dominant la Semois, Chiny réserve aux touristes plus de 200 km de promenades balisées en forêt ou en rase campagne, vers le hameau de Burnéchamps, vers le village de Suxy, Lacuisine, Moyen, vers le barrage et le lac de la Vierre, la ferme du Charmois, le Hâtle Pont de Fer , le monument à Notre-dame etc..

Une carte a été publiée reprenant les différents circuits. Un balisage pour chaque promenade avec le nombre de kilomètres et le degré de difficulté.
Carte en vente au S.I. de Chiny ou à La Maison Du Tourisme de Gaume à Florenville au prix de 7.5€

Les gués:

Les gués étaient d'anciens passages qui permettaient de traverser la Semois avec des chariots ou à pieds:
- Le gué de Corbuha
- Le gué du Pré Housé ( pré dit du " Tcha-Tcha "
- Le gué du Chêne ( sur la promenade n°1)
- Le gué de l'Embarcadère
- Le gué du Fond des Naux ( en- dessous  des Roches Fendues ).

Les points de vue :

De chaque côté de la Semois, Chiny présente un relief escarpé qui favorise la plongée pgotographique.
Les récentes opérations de dégagements forestiers des coteaux offrent de nouvelles perspectives du haut de la côte du Terme ( route Chiny-Suxy ) ou le long de la promenade n°3 ( site des Neuf Hêtres).
Du quartier du Fort en descendant vers La Noue, le coup d'oeil en contrebas ravira les amateurs de vues plongeantes.
La côte de l'Ecureuil, les différents rochers surplombant la Semois, notammant le fameux Rocher du Hât, constituent des buts de promenades incontournables.

                  Le Rocher du Hât : promontoire s'élevant à plus de 80 mètres au-dessus de la rivière, le Hât est en fait

                   une forêt  faite de" haies" épaisses dont émerge un orgueilleux rocher qui permet d'observer les

                    alentours  et  plus précisément la Semois. On y touve ruisseaux, mousses, myrtilles, fougères..

                  Chiny--J.Lobet-047.jpg


Les ruisseaux:

Plus modestes que la Semois, de nombreuses sources et ruisseaux traversent la forêt de Chiny : les ruisseaux de griffaumont, de Corbuha, de la Mouchetaine, de la Foulerie, de Hoyvet, du Prévôt, des Roches Pérés, du Rompont.

La Semois : 

Prend sa source à Arlon ( altitude 413m) et se jette dans la Meuse à Monthermé ( altitude : 140m) après 210 km de méandres. Sa sinuosité est très importante puisqu'à vol d'oiseau elle ne fait que 80km.

Chiny--J.Lobet-025.jpg

Voir le site : chinytourisme.eu

Publié dans Promenades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article